samedi, 14 juillet 2018 18:00

Se loger sur la durée à Fukuoka

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vous souhaitez rester sur la durée à Fukuoka ? Alors cet article va vous aider.

Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais la loi a changé en ce qui concerne Airbnb au Japon. Mais cela concerne bien souvent les courtes périodes. Mais si vous avez décidé de rester une assez longue période au Japon que cela soit dans le cadre de votre visa de tourisme ou bien en visa working holiday et même en visa de travail, il est bon de trouver un logement où l'on puisse rester sur la durée.

Ce qu'il faut savoir c'est que la propriétaire en possède, à l'heure où j'écris ces lignes, 3 différentes. Mais, je vais vous partager seulement le lieu où je séjourne actuellement à Fukuoka : celle de Katae.

NSJ Fukuoka Sharehouse 福岡のシェアハウス

Informations pratiques

Sur la carte :

Comment je l'ai trouvée

Souhaitant m'héberger sur la durée à Fukuoka, je suis donc partie en quête d'un logement lorsque j'étais à Tokyo. C'est alors que ma recherche, la première, m'a menée de suite sur cette sharehouse.

Et chose agréable, pour la personne que je suis et qui ne maîtrise pas la langue de Shakespeare, c'est qu'elles sont toutes tenues par une Française. La communication en était donc plus simple pour moi. Elle parle donc Français, mais aussi Anglais et bien sûr Japonais. Donc il n'y a pas de souci quant à communiquer.

Très sérieuse, j'ai fait, depuis Tokyo, un échange Skype afin d'avoir le premier contact, pour avoir plus de renseignement sur la sharehouse, pour en apprendre davantage sur moi et bien sûr combien de temps je souhaitais rester sur Fukuoka, entre autres.

Quelques jours après, la réponse était positive pour me réserver une chambre et un mois plus tard j'atterrissais à Fukuoka.

Verdict ? Le contact est très bien passé et la suite c'est très bien déroulé.

La sharehouse

Maison un peu ancienne, elle est sur deux étages. Vastes couloirs, 11 chambres sont disponibles. Certes elle n'est pas moderne, mais cela ne me dérange pas du tout, car il fait bon d'y vivre et tout le confort y est présent. Par contre, on y dort à la Japonaise autrement dit sur un tatami avec son futon. Au début, j'avoue, cela a été dur pour l'habitué des lits que je suis, mais depuis, je dors comme un bébé. Il faut savoir que certaines chambres ont du parquet et d'autres uniquement des tatamis, comme par exemple ma chambre.

NSJ Fukuoka Sharehouse NSJ Fukuoka Sharehouse
Couloir de la sharehouse

NSJ Fukuoka Sharehouse NSJ Fukuoka Sharehouse
Exemple d'une chambre

Vous y trouverez aussi une salle de bain, deux toilettes et un espace de vie commun. Dans la cuisine, vous pourrez y trouver : frigidaire, ustensiles de cuisine (aucun besoin d'en acheter), différents appareils tels que le toaster, le mixer, entre autres.

Concernant internet, pour l'utilisateur intensif que je suis, je peux dire que le débit est très bon. Je n'ai aucun souci à ce niveau.

NSJ Fukuoka Sharehouse NSJ Fukuoka Sharehouse
NSJ Fukuoka Sharehouse NSJ Fukuoka Sharehouse
Les parties communes et la salle de bain en dernière photo

Quant à tout ce qui se trouve aux alentours, toutes les commodités sont présentes. Une grande rue commerçante est présente avec supermarchés, magasins de vêtements, de vélos, de matériels d'occasion, et j'en passe.

Certes un peu loin du centre, vous avez néanmoins toutes les lignes de bus de présentes afin de rallier les lieux où vous souhaitez vous rendre. Même si je conseille très fortement d'envisager d'investir dans un vélo, car en plus au Japon, le vélo c'est la vie. laughing Depuis que j'en ai un, je suis plus libre et je fais des économies sur les transports.

Les tarifs

Les tarifs vont de ¥28,000 à ¥38,000 la chambre. À cela, il faut ajouter ¥12,000 ou ¥9,000 de charges qui concernent l'internet, l'électricité, le gaz et l'eau.

Pourquoi cette différence sur les charges ? Car certaines chambres possèdent la clim et d'autres non, tout simplement. Donc si la chambre possède une clim, le prix sera plus important qu'une où elle n'est pas présente.

Quant à la réservation, cela est possible si la chambre est disponible. Mais si cela concerne une réservation longtemps en avance, autrement dit 2 à 3 mois, cela est à voir au cas par cas.

La vie en son sein

J'ai la chance de me retrouver avec des personnes qui aiment discuter et échanger. Il arrive que l'on se retrouve devant un bon repas à la sharehouse à discuter et s'amuser. Certains soirs, on est plusieurs à se retrouver, sans rien programmer, autour de la table et finalement cela permet d'apporter une bonne ambiance en fin de soirée quand tout le monde rentre du travail. Vous me direz c'est le but d'une sharehouse, mais pour celle de Tokyo, la majeure partie du temps, on ne faisait que se croiser.

Il arrive aussi que l'on décide d'organiser une sortie ensemble, en dehors de la sharehouse, afin de passer un bon moment convivial.

J'ai donc la chance d'être tombé sur un bon groupe.

Actuellement, japonais, canadien et américain partagent les lieux.

Les points forts :

  • très bon contact
  • j'ai pu réserver ma chambre
  • aucun frais supplémentaire, hormis le loyer et les charges
  • l'ambiance

Les points faibles :

  • la localisation, un peu loin du centre de Fukuoka (Tenjin). Mais je conseille d'acheter un vélo et en 15/20 minutes vous êtes à Tenjin.

Entrer en contact :

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.

À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.