dimanche, 20 mai 2018 18:00

#10 Septième mois : Golden Week et études

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voilà 7 mois que j'ai mis les pieds au Japon avec mon Visa Working Holiday.

7 mois finalement et quand on est bien occupé, on ne voit pas le temps passer, du moins c'est mon cas. Pour ce septième mois, il n'y a rien de bien grandiose à dire.

Ce fut le mois de la Golden Week, puis je me suis occupé de papiers afin de faire une demande de visa étudiant pour octobre 2018.

Golden Week

La golden week (ゴールデンウィーク) est une série de quatre jours fériés au Japon concentrés sur sept jours. >> Source : Wikipedia <<

Autrement dit, cela n'arrête pas, car pour ceux qui ne le savent pas les Japonais n'ont pas beaucoup de jours de vacances dans l'année, du moins pour la majorité. Cela est dans la majeure partie du temps : une semaine. Donc quand plusieurs jours se succèdent et permettent à certains de pouvoir avoir de nombreux jours consécutifs, cela amène du monde et notamment au travail.

Pour ceux qui l'ignorent, je travaille dans un yatai français à Fukuoka. Un yatai est un petit restaurant que l'on installe et que l'on désinstalle tous les jours et qui se trouve dans la rue. Etant de la cuisine, cela attire du monde et cette semaine ce fut très intensif ! On n'a pas arrêté. Le monde était vraiment au rendez-vous ! D'un côté cela fait très plaisir, car cela permet de ne pas s'ennuyer et de rencontrer du monde de tous horizons. Mais de l'autre, on n'arrête pas et au bout d'une semaine, je dois avouer, malgré que je suis très sportif, la fatigue s'est fait clairement ressentir. Mais ce fut une magnifique expérience et j'ai aimé travailler sur le rush.

La télévision et les médias

Si vous avez suivi mes précédents récits, vous savez que la télévision ou tout autre média japonais viennent sur mon lieu de travail pour interviewer mon chef. Et ce mois-ci, cela n'a pas une loupée, une nouvelle fois. De nombreuses personnes que je côtoie, on dit m'avoir vu à la télévision. Je trouve cela génial ! Je m'en fous du côté "célébrité", si je peux m'exprimer ainsi, mais qu'indirectement on me reconnaît et que l'on vient me le dire avec un grand sourire, cela me fait très plaisir. Puis cela permet d'échanger entre nous et de leur dire de venir manger au yatai afin qu'à leur tour ils viennent goûter ce qu'ils ont vu à la télévision.

Apprentissage de la langue japonaise

Je continue d'apprendre le japonais grâce à la ville de Fukuoka pour 500 ¥ (~ 3 € 80) le mois. J'ai fait beaucoup de progrès. Et malgré ce j'aurai cru, revoir tout ce que je connaissais depuis le début a été une excellente idée ! Cela m'a permis de mieux assimiler certains points de grammaire et d'être en capacité de les utiliser. Pour moi il n'y a rien de mieux que de rabâcher, rabâcher et rabâcher ! Puis j'en ai bien sûr vu des nouveaux. Là encore, le fait d'être en immersion permet de mieux appréhender la chose et d'être en capacité de l'utiliser de suite.

Mais voilà, après 1 an en apprentissage seul, 1 an avec un professeur particulier à hauteur d'une heure par semaine et 4 mois à Fukuoka, j'ai besoin d'avancer encore et plus vite. C'est donc que j'ai décidé d'entreprendre les démarches afin de demander un visa étudiant pour la rentrée d'octobre 2018. Tout a été fait, mais comme j'ai joué contre la montre, cela a occupé une grande partie de mon temps libre ce mois-ci. C'est quand même incroyable tous les documents que l'immigration demande pour un visa étudiant ! Un conseil : si vous souhaitez le devenir, prenez-vous vraiment en avance ! J'avais pris un mois d'avance, mais finalement ce fut juste de juste.

J'aime ce pays qu'est le Japon, mais cette foutue barrière de la langue m'agace. Et quand je souhaite remédier à quelque chose, je fais en sorte de tout faire afin d'arriver à mes fins. Cela sera, sans doute, 6 mois dans une école au Japon, mais cela va me permettre d'avancer plus vite et de prendre un raccourci. Quand je peux en prendre un, j'essaye de ne pas hésiter et de le prendre. Ce fut un choix qui m'a été difficile à prendre, notamment d'un point de vue financier, mais je ne veux aucun regret à la fin de ma vie ! Mais vraiment aucun ! Donc si je n'avais pas fait en sorte de tout faire pour arriver à mes fins, je m'en serais voulu. Même si ce n'est pas un an comme je l'aurai voulu au début, pour moi, 6 mois, s'est déjà parfait !

Je vous tiendrai donc au courant de la suite et notamment si mon dossier a bien été accepté.

Tourisme

Vous l'aurez compris entre la Golden Week, le travail et la demande de visa, je n'ai guère eu de temps pour les visites, et encore moins pour le portail de Japan World. frown J'en ai fait une seule ce mois-ci et l'article est prévu pour la semaine prochaine. Vous verrez c'est un lieu que j'ai tout particulièrement apprécié et qui se trouve à Fukuoka. Réponse dans moins d'une semaine. ^^

Verdict

Vous l'aurez compris, je me focalise sur mon apprentissage de la langue. J'ai pris cette décision et dès que j'ai du temps libre, je fais en sorte de le consacrer à cet apprentissage. Mais comme j'aime toujours autant partager ce que je découvre, j'essaye de faire au moins un article par semaine sur ma vie au Japon. Il faut bien se faire plaisir de temps en temps. wink

 

Autre(s) journée(e) liée(s) à l'article :

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.