mardi, 24 octobre 2017 18:00

#2 Les formalités et se perdre dans Shinjuku

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 20 octobre, je me décide à commencer tout ce qui touche aux formalités.

Je me rends donc au kuyakusho, mairie d'arrondissement, auquel j'appartiens pour y inscrire mon adresse sur ma carte de résident.

Elle m'a été donnée lors de mon arrivée à l'immigration japonaise. Pour ce qui concerne la carte, je n'ai pas eu de souci particulier. Mais tout ce qui concerne l'assurance nationale, cela est une autre affaire... Ayant ma propre assurance, il a été compliqué de se faire comprendre, mais finalement tout se termine bien.

Edogawa Kuyakusho
Edogawa Kuyakusho

Je profite donc du reste de la journée pour me rendre à Akihabara et Shinjuku afin d'y acheter, entre autres, un adaptateur pour mon ordinateur portable, sa batterie étant presque à plate, mais aussi en profiter pour flâner un peu. Fier et content de moi, je rentre à la Guest House. Mais cela, c'est avant le drame. :) Manque de bol... ce n'est pas le bon adaptateur. Trop petit... Il y avait deux choix de taille possible à Yodobashi Camera, une chaîne de magasins d'électronique au Japon, j'aurai dû acheter les deux... 

Akihabara Adaptateur Japon
Akihabara & le fameux adaptateur de 4.0 mm au lieu des 4.8 mm pour la prise de l'ordinateur portable.

Je décide donc, le lendemain, de me rendre de nouveau à Shinjuku. Mais ayant un sens de l'orientation catastrophique, j'ai mis 2 heures à retrouver le magasin. (N'ayant pas encore de numéro de téléphone japonais, je n'ai pas l'internet qui va avec pour pouvoir m'aider de Goole Map.) Tout ceci sous la pluie, en vue du typhon qui arrive sur Tokyo.

Après ces petits déboires qui n'entame en rien mon moral, mon ventre crie famine. À la recherche d'un restaurant, je n'ai que l'embarras du choix. Mais encore faut-il tomber sur le bon. Celui où je suis entré, il était très bon, de ce côté-ci, je n'ai rien à redire. Mais pour une personne qui n'est pas spécialement habituée, comme moi, à tout ce qui est épicé... Ce fut un peu compliqué. ^^ Le restaurant ne faisait que des plats très très très épicés. (Je pars travailler mes kanji.)

Après avoir terminé à grandes gorgées de verre d'eau, je décide de rentrer, la fatigue se faisant ressentir.

Yodobashi Camera à Shinjuku Plat Japonais épicé
Yodobashi Camera à Shinjuku & Le fameux plat épicé.

C'est parti pour 1 h 20 de transport. Mais pour le coup tout va bien, je sais quelle ligne prendre maintenant. Grand lecteur, j'en profite pour lire un roman (il est plus agréable de passer le temps en s'occupant que de ne rien faire.) Sur le retour, je m'arrête faire quelques courses. Les sacs pleins, j'ai trouvé tout ce que je souhaitais sauf de quoi infuser du thé, genre les boules à thé de par chez nous. Un comble pour un pays qui en boit énormément.

Ito Yokado Ito Yokado
Mes courses à Ito Yokado

Après 1 h 30 de repos et d'un peu de travail sur l'ordinateur, je me décide à ressortir afin de partir de nouveau à la recherche de l'accessoire tant convoité (je n'y peux rien, le matin j'ai besoin de mon thé bien chaud. ^^) Mais alors que je m'apprête à sortir, un résident de la guest house sort en même temps que moi. C'est alors que l'on fait un petit bout de chemin ensemble. Le moment est idéal : mettons en pratique ce que j'ai appris en japonais durant 1 an et demi. Verdict : il y a encore beaucoup, mais beaucoup de travail. Mais peu importe, j'ai vaincu la peur d'essayer de parler en japonais. La suite ne pourra être que meilleure. ^^

De retour, avec mon infuseur à thé, je mange, je finis mon travail sur Japan World, je prends du bon temps et il est l'heure d'aller se coucher. Un typhon arrive sur Tokyo pour deux jours, autant dire que les sorties vont se faire rares. Mais ce n'est que pour mieux préparer les futures excursions.

Travail et infuseur
Travail sur l'ordinateur et infuseur.

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

2 Commentaires

  • Olivier - japan kudasai
    26 octobre 2017

    Grande nouvelle, je découvre avec surprise qu'il existe 2 tailles différentes pour adaptateurs de prises électriques ! Je serai vigilant pour mes prochains achats. Juste par curiosité, tu L'as paye combien ? Cool de voir que l'installation se passe bien en tout cas !

    Rapporter
  • Benoît - Japan World
    27 octobre 2017
    Posté par Benoît - Japan World

    Oui moi aussi j'ai appris ça. ^^
    Alors cela m'a coûté 450 ¥ / unité. Un peu plus cher que ce l'on peut trouver sur le marché, mais je voulais quelque chose de qualité.
    Oui, il ne me reste pratiquement plus rien pour ce qui concerne les papiers, si ce n'est la banque. Donc autant dire, que tout est presque terminé.

    Rapporter

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus de détails…