samedi, 30 juin 2018 18:00

Randonnée au Sangunsan

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui, on continue la randonnée qui m'a mené au le Mont Homan à Fukuoka pour se rendre au Mont Sangunsan.

En ce qui concerne ce sommet, je vous invite à lire l'article qui concerne le Mont Homan. Car si vous souhaitez monter au Sangunsan (三郡山) , il vous faudra passer par le premier mont.

Informations pratiques

Sur la carte :

Ne pas oublier :

  • votre pique-nique, aucun restaurant de présent durant la randonnée.

Sur le Mont Tenpaizan :

  • Hauteur : 936 mètres
  • Durée de la randonnée : 5 h à 6 h
  • Chaussures conseillées : chaussures de marche
  • Niveau de difficulté : débutant confirmé à intermédiaire

La randonnée

Ceci fait, au sommet il vous faut prendre le chemin à droite (cf. photo).

Chemin de droite pour se rendre au Mont Sangunsan à Fukuoka
Chemin de droite pour se rendre au Mont Sangunsan

Après une descente périlleuse, en rappel, avec les chaînes ou bien il y a des petites marches plus les chaînes à côté, j'ai poursuivi ma marche.

Descente en rappel au Mont Sangunsan à Fukuoka
Descente en rappel

J'arrive à un panneau tout en japonais. Précédemment la version latine était présente, mais dès à présent seulement les kanjis sont au rendez-vous. Je vous invite donc à les mémoriser ou bien les avoir sur vous afin de pouvoir comparer. Après avoir pris à gauche au panneau, à droite étant pour le camping, la route est beaucoup plus simple que précédemment.

Prendre le chemin de gauche au Mont Sangunsan à Fukuoka
Prendre le chemin de gauche

Toute droite, peu de monde voire personne, de temps en temps cela monte ou descend, cette partie n'a rien à voir avec la montée au Mont Homan.

Après avoir pris à droite à l’intersection, vous arriverez à Bucchozan (仏頂山) à 869 mètres. Un petit autel est présent.

En direction de Bucchozan à Fukuoka En direction de Bucchozan à Fukuoka
En direction de Bucchozan. Pour la première photo, prenez la route à droite.

Bucchozan à Fukuoka
Bucchozan

Puis de nouveau à droite, la route est des plus agréables. Bordée d'arbres, le chemin est réellement appréciable. Jonché de feuilles mortes de l'automne, le printemps a pris place avec les arbres en fleurs. De temps en temps les oiseaux me font le plaisir de chanter. Puis n'oubliant pas le monde qui peuple les sentiers, je fais attention où je mets les pieds. Je rencontre araignée, fourmis et tout autre insecte dont j'ignore le nom.

Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka
Sur le chemin en direction du Mont Sangunsan

Arrivé à ce passage, il faut continuer tout droit et donc ne pas prendre le chemin de gauche.

Prendre le chemin de droite au Mont Sangunsan à Fukuoka
Prendre le chemin de droite

Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka
Sur le chemin en direction du Mont Sangunsan

Au fil de ma marche j'arrive à un panneau où un autre mont semble être présent à 100 mètres. Je décide d'aller voir. Bon il n'y a rien d'extraordinaire... C'est entouré d'arbres avec aucune vue. Demi-tour !

Mont Sangunsan à Fukuoka
Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka
Petit détour vers un autre mont

Dans un rythme beaucoup plus lent que pour gravir le Mont Homan, je marche tout en profitant de l'instant. Je ne souhaite pas accélérer le pas. J'ai envie de prendre davantage mon temps, seul avec cette nature qui m'entoure. Ce que j'aime me retrouver dans ce genre de lieu ! Cela me permet de me déconnecter du bruit des villes et de ne plus être qu'avec moi-même.

Mont Sangunsan à Fukuoka
Sur le chemin en direction du Mont Sangunsan

Au bout d'un moment, vous allez rejoindre une route. Il faudra la monter, la suivre à gauche et longer le mur du bas. Au bout du chemin, il faudra prendre le chemin qui est caché sur votre droite. Pourquoi caché ? Car je l'ai cherché pendant 10 minutes et heureusement pour moi, alors que j'étais devant, j'ai demandé à un Japonais qui arrivait si c'était bien la route pour le Mont. Ce qu'il m'a confirmé.

Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka
Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka Mont Sangunsan à Fukuoka
Suivez le chemin dans l'ordre des photos

Arrivé à 13 h 40, parti à 12 h 30 du précédent mont, en prenant mon temps, cela reste une durée relativement courte entre les deux sommets.

Sommet et sa vue... À côté se trouve différents bâtiments et en face de moi : la verdure. Autrement dit, je suis un peu déçu. Du moins c'est mon premier ressenti. Puis en me hissant sur des rochers, en prenant donc un peu de hauteur, j'avoue que la vue est quand même très belle. Mais, pour moi, elle n'a rien à voir avec le Mont Homan. Je vous laisse faire votre propre avis en comparant les photos avec le précédent article.

Le sommet du Mont Sangunsan à Fukuoka Le sommet du Mont Sangunsan à Fukuoka
Le sommet du Mont Sangunsan à Fukuoka Le sommet du Mont Sangunsan à Fukuoka
Le sommet du Mont Sangunsan

Après avoir mangé, en compagnie des mouches et moucherons. Il est temps de redescendre. Pour ce faire, je décide de prendre le même chemin que celui de l'allée. Cependant, j'ai vu qu'il est possible d'accéder à un autre mont, le Mont Shiojiyama, à 7 kilomètres de là. Je garde cette idée en tête. Cependant, il va falloir partir tôt si je décide de le faire. ^^

Retour très agréable, comme l'allée. Fatigué de la marche et de la chaleur de la journée, je prends le temps de redescendre à un petit rythme. Dernière petite halte au Mont Homan afin d'admirer une dernière fois cette magnifique vue à 360°.

Plutôt plat précédemment, j'entame une descente des plus abruptes (mes mollets n'ont pas aimé le lendemain. laughing).

Verdict

Le second mont m'a déçu de par sa vue proposée, mais m'a beaucoup plu par le chemin à entreprendre pour s'y rendre. C'est donc du 50/50.

Mais il est vrai que quand je marche de longues heures, j'espère arriver sur un beau panorama. Et quand cela n'est pas le cas, je suis toujours un peu déçu. Mais cela n'enlève en rien au charme de cette belle randonnée que j'ai été très heureux de faire. Un vrai moment de plaisir, de calme, de retour sur soi et de rencontres furtives avec les randonneurs.

Petit conseil : manger votre pique-nique sur le Mont Homan, cela en sera beaucoup plus agréable.

 

Autre(s) journée(e) liée(s) à l'article :

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.