dimanche, 25 mars 2018 18:00

Musée des arts asiatiques de Fukuoka

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vous aimez l'art ? Ce musée est alors fait pour vous.

À table

Mais avant cela : à table !

Les pâtes je n'en mange jamais, mais de temps en temps, en moyenne une fois par mois, on mange des ramens. ^^

Soba à Tenjin Soba à Tenjin Soba à Tenjin
Prix du menu : 1,200 ¥ à Tenjin (~ 8 € 99)

Sous fonds de musiques internationales, je savoure ce plat.

Fukuoka Asian Art Museum

Informations pratiques

Sur la carte :

Adresse : 〒3-1   Shimo Kawabata-machi, Hakata-ku, Fukuoka

Pour s'y rendre :

  1. De Tenjin, il vous faudra prendre la Kuko Line jusqu'à Nakasukawabata Station.
  2. Une fois que vous êtes arrivés, vous pouvez terminer à pied pendant environ 2 minutes.
  3. Cela vous coûtera 200 ¥ (~ 1 € 49)
  4. Si vous prenez souvent les lignes de métro de Fukuoka, pensez au pass 1 journée à 620 ¥ (~ 1 € 46).

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : 
    • Tous les jours de 10 h à 20 h (dernière admission à 19 h 30).
  • Fermeture :
    • Mercredi (si le mercredi est un jour férié, le lendemain sera le jour férié de remplacement.)
    • Fêtes de fin d'année et du nouvel An (du 12 décembre au 1er janvier)
  • Tarif :
    • 200 ¥ (~ 1 € 49)

Internet :

Avant de commencer

En anglais, Fukuoka Asian Art Museum, est un musée qui se trouve au septième étage. Après avoir bien mangé je me dirige en sa direction.

Fukuoka Asian Art Museum Fukuoka Asian Art Museum
Fukuoka Asian Art Museum

Une fois sur place, j'ignorais totalement, la présence d'une exhibition spéciale. Le ticket de l'exposition permanente est à 200 ¥ (~ 1 € 49), si je vais à la temporaire, je ne paierai pas les 200 ¥ demandés. « Allez, je paye 1000 ¥ (~ 7 € 49). » Et finalement, cela me donne droit à une splendide et magnifique exposition. Pour les intéressés, il s'agit de l'artiste Yuki Nishimoto. Malheureusement, elle n'était en place que du 6 janvier 2018 au 11 février 2018. Quand je m'y suis rendu, c'était la veille du dernier jour. Autrement dit, je suis arrivé au bon moment. J'aurais souhaité et aimé, si j'avais été au courant avant, vous la partager ou moins sur les réseaux sociaux pour ceux qui auraient été sur Fukuoka à ce moment-là. Tant pis. Cela sera pour une prochaine fois.

Entrée du Fukuoka Asian Art Museum
Entrée du Fukuoka Asian Art Museum

Avant toute chose : moi et l'art cela fait deux. Je ne sais pas dessiner, mais j'ai l'esprit ouvert et j'aime découvrir chaque jour de nouvelles choses. J'apprécie aussi de prendre le temps de m'arrêter dans un musée et de pouvoir admirer des toiles. Même si je n'en comprends pas tous les codes, pour mon œil d'amateur cela reste quand même un réel plaisir.

Exposition temporaire

Entrée de l'exposition temporaire au Fukuoka Asian Art Museum Entrée de l'exposition temporaire au Fukuoka Asian Art Museum
Entrée de l'exposition temporaire

Bon, c'est parti pour la visite. Entrée en matière : dans la pénombre, une animation haute en couleur est projetée. Je suis de suite séduit !

Puis s'ouvre à moi une immense salle où de nombreuses toiles sont exposées. De nombreuses personnes sont venues en cette veille de fin d'exposition. Il y a grandement du monde.

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
Le début de l'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Sur ma droite des petits tableaux : animaux, cheval et hibou, dragon, divinités, sumo et j'en passe. Je ne connais pas l'artiste, mais juste « waouh, je suis totalement sous le charme. »

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Un autre espace est consacré à différents sports : course à pied, canoë, etc. Je vous laisse admirer certaines des toiles.

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire, consacrée au sport, de Yuki Nishimoto

Puis au fil de ma marche, les samouraïs sont représentés avec une réelle armure en exposition tout en ayant les œuvres de l'artiste dans le fond. Le rendu général est superbe ! Sacré talent !

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire, consacrée aux samouraïs, de Yuki Nishimoto

Ensuite, j'arrive à l'espace consacré, en plus d'un dragon, aux femmes. C'est tout en finesse et en beauté qu'elles sont mises en valeur. Je suis admiratif ! Au même endroit, des vidéos nous expliquent et nous montrent comment certaines toiles ont été réalisées.

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire, consacrée aux femmes, de Yuki Nishimoto

Enfin, un autre vaste espace se dresse face à moi. À droite, une peinture puis une courte animation avec des cerisiers se déroule. Je vous laisse l'admirer avec la photo et la vidéo ci-dessous.

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto


L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Sur ma gauche, d'autres toiles sont exposées.

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Enfin, je me rends dans la seconde et dernière salle. En plus des toiles de l'artiste, plusieurs vidéos le montrant à l'oeuvre sont diffusées tout comme une animation virtuelle VR. C'est quand même beau un artiste qui exprime tout son art !

L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Pour terminer, la boutique habituelle est présente avec, pour moi, des produits trop chers pour ce que c'est. Mais après tout, cela est tout à fait normal au vu, avec le monde présent, de la célébrité et de la notoriété de Yuki Nishimoto.

Boutique de l'exposition temporaire de Yuki Nishimoto au Fukuoka Asian Art Museum
Boutique de l'exposition temporaire de Yuki Nishimoto

Exposition permanente

Maintenant, je vais vous montrer l'exposition permanente, celle que vous trouverez toujours, peu importe le moment de votre venue au sein de ce musée.

Entrée de l'exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum
Entrée de l'exposition permanente

Ouvert le 6 mars 1999, c'est un musée qui expose l'art moderne et contemporain asiatique. Plus de 2900 œuvres couvrant des aspects en dessins de 21 pays et régions asiatiques.

Dans la Galerie d'Asie, les courants de l'art moderne et contemporain asiatiques sont présentés à travers la collection principale, mais aussi de petites expositions avec des thèmes bien spécifiques. Les expositions sont changées de temps en temps afin de présenter la richesse, la fraîcheur et la diversité de l'art asiatique.

Le musée est partagé en trois thèmes :

1 - À l'aube de l'art moderne - Peintures de style occidental en Asie
2 - L'émergence de l'art moderne et le développement du modernisme
3 - L'art contemporain en Asie - Des thèmes sociaux à diversifiés

Ci-dessous, je vous propose quelques œuvres exposées.

Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum
Début de l'exposition permanente

De Motilal Pal, Inde, Sarpayajna (Le Sacrifice du Serpent) (1918-20) au Fukuoka Asian Art Museum Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum
L'exposition permanente
Tableau : De Motilal Pal, Inde, Sarpayajna, Le Sacrifice du Serpent (1918-20)

De Zao Wou-ki, Chine/France, Still Two of Us (1974) au Fukuoka Asian Art Museum De Chusin Setiadikara, Indonésie, Kintamani Market II (1996-1999) au Fukuoka Asian Art Museum
De Zao Wou-ki, Chine/France, Still Two of Us (1974)
De Chusin Setiadikara, Indonésie, Kintamani Market II (1996-1999)

Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum
Exposition permanente

Nalini Malani, Inde, Despoiled Shore (1993) au Fukuoka Asian Art Museum Luangrath Kongphat, Laos, Starvation (1994) au Fukuoka Asian Art Museum
Nalini Malani, Inde, Despoiled Shore (1993)
Luangrath Kongphat, Laos, Starvation (1994)

Exposition permanente au Fukuoka Asian Art Museum Liu Rong-Feng, Chine/Japon, Manchurian Landscape (1929) au Fukuoka Asian Art Museum
Exposition permanente
Tableau : Liu Rong-Feng, Chine/Japon, Manchurian Landscape (1929)

Verdict

J'ai trouvé l'exposition temporaire sublime ! Mais cela ne sert à rien que j'en dise davantage, car malheureusement, si vous venez, vous ne pourrez la voir.

Le plus important, la permanente, est tout aussi intéressante. J'ai pris le temps de lire à quoi correspondait chaque tableau, car ce qui est très positif, c'est que les explications sont aussi données en anglais. Je trouve cela plus intéressant de savoir et d'en apprendre davantage sur ce que l'on a le plaisir de regarder.

Concernant les œuvres, je n'ai malheureusement pas le talent et l'expertise pour vous dire si c'est du grand art ou non. Cependant, j'ai trouvé cela très enrichissant et un plaisir pour mes yeux. Je n'ai, bien sûr, pas accroché à toutes les œuvres, mais dans la grande majorité, je ne peux que saluer le talent de chacun des artistes. Diversifié, il y en a pour tous les goûts et pays.

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.