mercredi, 14 mars 2018 18:00

Le musée de l'université de Kyushu

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui, on retourne étudier à l'université.

Je ne suis jamais allé à l'université alors quand j'ai vu qu'un musée, The Kyushu University Museum, se trouvait au sein de cette dernière, et comme il pleut, j'ai sauté sur l'occasion pour m'y rendre.

Informations pratiques

Sur la carte :

Adresse : 〒6-10-1 Hakozaki, Higashi-ku, Fukuoka-shi

Pour s'y rendre :

  1. De Tenjin, il vous faudra prendre la ligne Kuko Line jusqu'à la station Hakozakikyudai-Mae Station pendant environ 10 minutes de trajet pour 260 ¥ (~ 1 € 92). Puis vous devrez terminer à pied pendant 10 minutes.
  2. Si vous prenez souvent les lignes de métro de Fukuoka, pensez au pass 1 journée à 620 ¥ (~ 1 € 46).

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : de 10 h à 17 h
  • Fermeture :
    • Les samedis, dimanches et jours fériés
    • 14 au 16 août
    • 28 décembre au 3 janvier
  • Tarif : gratuit

Site officiel :

Le musée de l'université de Kyushu

Après m'être trompé la première fois, c'est après un petit kilomètre de marche que j'arrive à ma destination finale.

Arrivée à l'université de Kyushu
Arrivée à l'université de Kyushu

De l'extérieur, j'aime beaucoup le style architectural. Cela dénote un peu et face au bâtiment immense, afin d'ajouter un peu d'exotisme, un palmier, du moins cela y ressemble, est planté. Après quelques clichés, c'est parti pour ma première journée à l'université ! Que d'émotions ! [Mode comique Off laughing].

Bâtiments de l'université de Kyushu Bâtiments de l'université de Kyushu
Bâtiments de l'université de Kyushu

Il faut se rendre au 3F. Face à moi, à l'entrée, se dresse l'ascenseur et de chaque côté de larges couloirs. Je ne veux pas dire, mais je trouve que cela est quand même très sinistre.

Une fois au troisième, après être sorti de l'ascenseur et avoir pris à droite, je me retrouve, après le passage d'un large couloir, devant la porte du musée.

Couloirs de l'université de Kyushu et arrivée à son musée Couloirs de l'université de Kyushu et arrivée à son musée Couloirs de l'université de Kyushu et arrivée à son musée
Couloirs de l'université de Kyushu et arrivée à son musée

Je pousse, je tire, rien à faire, je n'arrive pas à ouvrir. Mince fermé ? Me dis-je. Allez, on réitère, on ne sait jamais. Victoire ! J'ai réussi. laughing

Tiens personne ? Seule une caméra sera la chose qui me surveillera durant toute la durée de ma visite. Il y a deux expositions : la provisoire et la permanente. Au premier abord, je suis un peu déçu, mais étant là, je vais quand même en profiter pour visiter les lieux.

Le musée de l'université de Kyushu Le musée de l'université de Kyushu Le musée de l'université de Kyushu
Le musée de l'université de Kyushu

Sur ma gauche se trouve l'exposition provisoire où quelques tableaux de fleurs et de nature sont exposés. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus et dessous, le tour en sera très vite fait.

Exposition temporaire au musée de l'université de Kyushu Exposition temporaire au musée de l'université de Kyushu Exposition temporaire au musée de l'université de Kyushu
Exposition temporaire au musée de l'université de Kyushu

Quant à l'autre partie, elle est bien plus importante.

On retrouve des poteries, des crânes, des squelettes, des silex et tout cela concerne la partie à droite. Ce n'est pas extraordinaire, mais cela permet de voir de nombreux objets d'époques. Quant aux crânes humains, étant frileux sur ce genre de choses, je n'ai pas perdu mon temps devant. Vous n'aurez donc, malheureusement, pas de photos de ceux qui sont exposés.

Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu
Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu

En hauteur, on retrouve d'autres expositions comme des animaux empaillés ou leurs ossements et crânes, un aquarium, de nombreuses choses en lien à la médecine, des poissons, des insectes et j'en passe.

Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu
Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu
Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu
Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu

On retrouve de nombreux objets en lien avec le médicale et les animaux. Ce ne sont pas mes domaines de prédilection, loin de là, je ne vais donc pas m'y attarder très longtemps.

Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu
Exposition permanente au musée de l'université de Kyushu

Le tour se fait entre 15 et 20 minutes. Toutes les explications sont en japonais, mais cela est tout à fait normal. Un petit lieu pour les enfants, ou les adultes pas de discrimination, est aussi présent.

Coin pour les enfants au musée de l'université de Kyushu
Coin pour les enfants au musée de l'université de Kyushu

Après en avoir fait deux fois le tour, et avoir répondu au questionnaire sur ce que l'on pensait du musée, il est temps de partir.

Verdict

C'est très loin d'être un musée incontournable à faire si vous venez à Fukuoka et si vous souhaitez vous instruire le temps d'une visite.

En plus d'être excentré, cela ne vaut pas, pour moi, le coup de venir à moins d'être une personne où les sujets mis en avant sont une passion et/ou le métier, et pour lesquels vous souhaitez vous enrichir davantage dessus.

Autrement, je ne vois pas trop l'intérêt pour un petit musée de cette taille de vous déplacer sur place. Il y a mieux à faire à Fukuoka en matière de musées, surtout si vous n'êtes que de passage dans la région.

Au passage, c'est après ma visite, et avoir consulté leur site web, que j'ai appris que l'université possède une large banque de spécimens et d'archives, mais ne possédant pas encore de locaux indépendants, ils ne peuvent pas tout exposer. Ce qui explique la raison du pourquoi du comment sur l'étroitesse des lieux.

Coin pour les enfants au musée de l'université de Kyushu
Un peu d'humour

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité