samedi, 12 mai 2018 18:00

Deux jours à Beppu (2/2)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Seconde journée à Beppu, elle sera bien différente de la première.

Pour cette journée, j'ai souhaité prendre de la hauteur, voir la nature et la mer pour enfin terminer sur l'artisanat.

Informations pratiques

Sur la carte :

Pour s'y rendre depuis Fukuoka :

  • Vous avez l'option du train. Mais vous devrez prendre plusieurs lignes et cela vous en coûtera en moyenne 5 770 ¥ (~ 43 € 50).
  • La seconde option reste le bus, plus économique vous mettrez le même temps que le train, voire moins la majeure partie du temps, et c'est direct sans escale pour 5650 ¥ (~ 42 € 60) l'aller/retour.

Réserver vos billets de bus :

  • Rendez-vous à la station de Tenjin.
  • Quand vous serez à la station de bus, il suffit de rendre sur les machines prévues pour réserver les billets de bus. La machine peut être mise en en anglais donc n'ayant aucune crainte. Puis au besoin un agent sera là pour vous aider.
  • Quel arrêt prendre ? J'ai souhaité, pour ma part, aller jusqu'au terminus. Question de simplicité, mais cela reste assez loin des enfers.

Site Internet de la compagnie de bus :

L'hôtel

Sur la carte :

Après un petit déjeuner des plus garnis à l'hôtel, il est temps de reprendre la route.

Pour ceux qui seraient intéressés, il est à majorité salé avec très peu de sucré. Seul le pain et le croissant sont au rendez-vous. Pour ma part, je prends toujours un petit déjeuner salé, cela ne m'a donc pas du tout dérangé.

Beppu City Global Tower

Sur la carte :

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : 
    • Tous les jours de 9 h à 21 h de mars à novembre.
    • Tous les jours de 9 h à 19 h de décembre à février.
  • Tarif :
    • 300 ¥ (~ 2 € 30)

Comme à Beppu, il n'y a pas que les enfers, pour 300 ¥ (~ 2 € 30), j'ai décidé de prendre la hauteur. Je me rends au Beppu City Global Tower.

Beppu City Global Tower
Beppu City Global Tower

Après quatre étages à 150 mètres par minute, une vue à 360° degré m'est offerte sur la ville de Beppu. Sous fond de musique classique, je suis seul à admirer la vue, ou presque. Seulement deux agents sont venus pour les vérifications. Grand amateur des hauteurs, j'aime en prendre pour changer ma perspective.

Vue à 360° à Beppu City Global Tower Vue à 360° à Beppu City Global Tower
Vue à 360°

J'y ai passé pratiquement une heure seul. Ce ne fut que du bonheur. Me sentant bien petit face à une telle immensité, je constate que Beppu est entouré de montagnes d'un côté et de l'autre de la mer. Verdure dans la ville, je laisse mon esprit vagabonder.

Vue en haut de la Beppu City Global Tower Vue en haut de la Beppu City Global Tower
Vue en haut de la Beppu City Global Tower
Vue en haut de la tour

Depuis la tour, j'ai vu un parc. J'étais passé à côté pour venir, mais d'en haut il donnait envie d'être visité. Comme j'allais devoir reprendre la même route, j'ai décidé de faire un petit détour.

Beppu Park

Sur la carte :

Le parc de Beppu est vraiment agréable et cela malgré le côté bitume pour tout ce qui est des chemins. De l'eau, des fleurs, une multitude d'arbres, le bruit des oiseaux, bref un petit moment au contact de la nature qui ne me fait pas de mal, bien au contraire. Amoureux de la nature, je m'y suis ressourcé.

Beppu Park Beppu Park
Beppu Park Beppu Park
Le Beppu Park

La mer

D'en haut de cette fameuse tour, j'avais aussi vu la mer. Avec la forte envie de la voir de plus près, j'ai réalisé mon souhait. Je tombe sur une première plage où je décide de m'asseoir et de m'y allonger. Bruit des vagues, des oiseaux et aussi des voitures, mais peu m'importe, je savoure ce moment. Le vent caresse mon visage, le soleil me réchauffe. Petit moment de plaisir et de relaxation comme je les aime.

Plage de Beppu Plage de Beppu
Plage de Beppu
Petit moment détente sur la plage de Beppu

Reprenant ma marche, je tombe sur une autre plage. Cette fois, le temps m'étant compté, je m'y attarde, mais bien moins longtemps.

Plage de Beppu Plage de Beppu
Plage de Beppu

City Traditional Bamboo Crafts Center

Sur la carte :

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : 
    • du mardi au dimanche de 8 h 30 à 17 h
  • Fermeture :
    • lundi, mais si c'est un jour férié, mardi est le jour de fermeture
  • Tarif :
    • 300 ¥ (~ 2 € 30)
  • Accès :
    • Depuis la Gare JR de Beppu :
    • Sortie Est / Bus N°25 et descendre à Takezaiku Densankan Mae.
    • Sortie Ouest / Bus N°1 et descendre à Minamibaru puis marcher 3 minutes.

Ma journée va se clôturer par la visite d'un musée. Pour ceux qui me suivent depuis un moment, ils savent que j'ai du plaisir à les visiter de temps en temps. Cette fois il concerne le bambou : Centre du bambou traditionnel de la ville de Beppu. Cela va être un petit coup de cœur.

En route pour le City Traditional Bamboo Crafts Center
En route pour le City Traditional Bamboo Crafts Center

Après une longue marche (je ne suis pas ami avec les bus. ^^) j'arrive devant le bâtiment. Majestueux, il en impose de beauté !

City Traditional Bamboo Crafts Center City Traditional Bamboo Crafts Center
City Traditional Bamboo Crafts Center

Très bel accueil par la personne qui s'occupe d'accueillir les visiteurs, je débute la visite après avoir déboursé 300 ¥ (~ 2 € 30).

Après avoir passé un tunnel fait en bambou sur la droite se trouve la vidéo room qui relate, durant environ huit minutes, l'art du bambou. Nul besoin de comprendre le japonais, il n'y a aucune parole. Seule la musique sera au rendez-vous.

Tunnel en bambou City Traditional Bamboo Crafts Center
Tunnel en bambou

Quand à la suite, vous n'aurez que très peu de photos. Ces dernières n'étant autorisées qu'à certains endroits bien spécifiques.

Musée classé en différentes catégories, on retrouve :

  1. Histoire
  2. Les différents bambous
  3. La techniques
  4. Dans la vie de tous les jours pour gagner sa vie
  5. Le métier et les spécialistes du bambou

Belle exposition, toute en finesse, elle parle du bambou à Beppu, mais aussi d'ordre général. On y retrouve un bateau confectionné entièrement en bambou. Un seul mot : sublime ! Dommage je n'ai pas de photos pour vous montrer tout cela.

City Traditional Bamboo Crafts Center City Traditional Bamboo Crafts Center
City Traditional Bamboo Crafts Center

Il y a aussi les différents instruments pour confectionner ainsi que les différentes techniques qui sont diffusées en vidéo. Sont exposés aussi des boîtes à bento, des sacs, des vases, des objets pour faire la nourriture et j'en passe. Puis tout un espace est consacré aux grands artistes de cet art comme Asao Kanda, Shounsai Shono, Shiraishi Hakuunsai, Abe Motoshi, Iwao Kounsai...

City Traditional Bamboo Crafts Center
City Traditional Bamboo Crafts Center

Je suis impressionné face à la qualité des objets exposés. yell Sacré talent et patience qu'il a fallu. Des œuvres qui sont plus sublimes les unes que les autres.

Okado Palanquin de Ninomiya Keichiku au City Traditional Bamboo Crafts Center Okado Palanquin de Ninomiya Keichiku au City Traditional Bamboo Crafts Center
Okado Palanquin de Ninomiya Keichiku au City Traditional Bamboo Crafts Center
Okado Palanquin de Ninomiya Keichiku

Il y a aussi une autre salle avec l'art de la table avec une vidéo explicative en japonais.

Quant au second étage, cela concerne les travaux pratiques avec quelques objets exposés, dont certains sont ceux des élèves.

Le second étage au City Traditional Bamboo Crafts Center
Le second étage

Je termine ma visite par la boutique où je craque pour un lot de baguettes. ^^

Le retour

Bus à 19 h, j'ai deux heures devant moi dont quarante-cinq minutes de marche. En avance donc, je décide de terminer au Starbucks tout en écrivant ma journée pour le blog sur le papier.

Pour les intéressés, je suis arrivé à Beppu-kitahama (別府北浜) et je repars du même endroit. Mais si vous cherchez le bon arrêt de bus, il s'agit de celui qui se trouve simplement devant le Starbucks.

Départ à 19 h, arrivé à 21 h 15, ce fut deux magnifiques journées qui se terminent. Fatigué, c'est néanmoins une très bonne fatigue.

Conclusion

Sur cette seconde journée, j'ai souhaité sortir des sentiers battus et des classiques des enfers. Prendre de la hauteur, quand je le peux, je n'hésite pas à le faire. Verdure et mer ont aussi été au rendez-vous tout en gardent un moment pour tout l'aspect traditionnel. Aspect pour lequel j'ai toujours un très grand intérêt.

Au final, je ne regrette pas d'être venu à Beppu. Mon regret a été de ne pas avoir fait un meilleur onsen pour cette ville dont c'est une des principales attractions. Mais il fallait faire un choix et j'ai préféré prendre un onsen classique et garder le reste du temps pour les visites.

La ville en elle-même n'a guère d'intérêt dans le sens, je la trouve basique et vieillissante. Mais elle a de nombreux attraits sur ses activités. Les enfers sont impressionnants. Cependant j'en ressors déçu de deux : Shiraike Jigoku et Tatsumaki Jigoku. 

Mon conseil : un jour c'est court et je suis heureux d'avoir espacé cela sur deux jours. Cela me laissant le temps de prendre le temps sans être sans cesse en train de regarder la montre. Dans tous les cas, quand je fais de longues sorties dans le temps, autrement dit loin de Fukuoka, je préfère prendre deux jours ou plus. Beppu pour deux jours me semble très bien. Vous avez le temps de faire les enfers tout en pensant à un autre programme.

 

Autre(s) journée(e) liée(s) à l'article :

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

2 Commentaires

  • Olivier - JAPAN kudasai
    13 mai 2018
    Posté par Olivier - JAPAN kudasai

    Hello, après avoir lu de nombreux articles sur beppu, je découvre encore de nouvelles choses dont cet observatoire qui a l'air vraiment très sympa et a un tarif plus que correct en plus ! Merci pour la découverte !

    Rapporter
  • Benoît
    13 juin 2018
    Posté par Benoît

    Oui j'ai beaucoup apprécié cet observatoire et je suis content de t'avoir fait découvrir un nouveau lieu. :)

    Rapporter

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité