dimanche, 25 février 2018 18:00

L'île de Shikanoshima

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui, on prend le large, direction une île.

J'avais envie pour cette journée d'un peu d'évasion et de retour à la nature. Mon choix s'est porté sur l'île de Shikanoshima. Un très beau programme nous attend.

Informations pratiques

Pour s'y rendre :

  1. Trois choix s'offrent à vous pour vous rendre sur l'île :
    1. la voiture
    2. le bus
    3. le bateau
  2. Si vous prenez souvent les lignes de métro de Fukuoka, pensez au pass 1 journée à 620 ¥ (~ 1 € 46).
  • Le bus : de la station de Tenjin il vous faudra une moyenne de 1 h 40 pour vous rendre sur l'île en bus.
  • le bateau : de Hakata Port Tower, il faudra compter 30 minutes pour vous rendre sur l'île en bateau.

Horaires & Tarif pour le bateau :

Coût :

  • Coût moyen pour la journée : entre 5400 ¥ et 6500 ¥ (~ entre 40 € et 50 €) par personne.

Une journée sur l'île de Shikanoshima

Mon choix

Mon choix se porte sur le bateau. J'avais très envie de voguer sur la mer et de rejoindre ma destination par ce moyen de transport. Qui plus est, c'est plus rapide et surtout cela change des transports habituels.

Attention ! Il faut vous rendre au Hakata Port Tower et non au Hakata Port International Terminal Office. Ce dernier est pour aller à Busan en Corée. Je me suis trompé et pour éviter que vous ne fassiez la même erreur, je préfère vous en informer. Si cela peut aider, ne serait-ce qu'une seule personne, j'aurai tout gagné.

Hakata Port Tower Hakata Port International Terminal Office
Hakata Port Tower & Hakata Port International Terminal Office

Hakata Port Tower

Une fois arrivé au bon endroit, direction les guichets. Il faut acheter vos tickets à la machine. L'ignorant, je me suis dirigé tout naturellement au guichet, mais cette erreur va m'être favorable. Après avoir acheté mon aller-retour pour 1340 ¥ (~ 9 € 92), la guichetière me rappelle quand je lui jette un regard pour la remercier. Elle me remet les brochures habituelles, mais aussi un bon de 500 ¥ (~ 3 € 70) pour en profiter une fois sur l'île sur une sélection de location de vélos, restaurants ou SPA. C'est toujours cela de pris. En retour elle me demande juste d'où je viens.

Achat des tickets pour se rendre sur l'île de Shikanoshima Achat des tickets pour se rendre sur l'île de Shikanoshima Achat des tickets pour se rendre sur l'île de Shikanoshima Achat des tickets pour se rendre sur l'île de Shikanoshima
Achat des tickets pour se rendre sur l'île de Shikanoshima & le bon de 500 ¥

Autrement futé comme je suis, j'ai raté mon bateau à 5 minutes près. Je n'ai pas regardé les horaires dans le détail. Verdict : 50 minutes à patienter jusqu'au suivant. Je ne pensais pas que le temps entre chaque bateau était si important. Je suis en PVT ce n'est donc pas bien grave, j'ai tout mon temps. Mais si vous pouvez éviter de le perdre de votre côté, surtout pendant des vacances, je vous invite à vous rendre sur le site officiel où tous les horaires sont disponibles au format PDF (le lien est disponible dans la section : Informations pratiques.)

En bateau

Allez, on embarque ! C'est l'heure ! La dernière fois que j'ai pris le bateau, enfant, j'avais eu le mal de mer. Espérons qu'avec l'âge cela soit passé. smile

Bateau pour se rendre à l'île de Shikanoshima Bateau pour se rendre à l'île de Shikanoshima
En bateau pour l'île de Shikanoshima

Verdict ? Rien. Que du bonheur, je vais pouvoir profiter de la traversée le ventre reposé. ^^

Intérieur du bateau pour se rendre à l'île de Shikanoshima Intérieur du bateau pour se rendre à l'île de Shikanoshima
Intérieur du bateau

Seul à l'extérieur, je profite de la mer. Le bruit du moteur est assourdissant, mais on ne peut pas tout avoir. Mais je préfère pouvoir profiter de la vue, c'est le plus important pour moi.

En route pour l'île de Shikanoshima en bateau En route pour l'île de Shikanoshima en bateau
En route pour l'île de Shikanoshima en bateau
En route pour l'île de Shikanoshima

Premier arrêt à la première île : Saitozaki. Puis le second qui n'est autre que le terminus.

En route pour l'île de Shikanoshima En route pour l'île de Shikanoshima En route pour l'île de Shikanoshima
En route pour l'île de Shikanoshima

Les pieds sur terre : partons en quête d'un restaurant.

Arrivée sur l'île de Shikanoshima Arrivée sur l'île de Shikanoshima
Arrivée sur l'île de Shikanoshima

À table

J'opte pour un tout petit restaurant dans une petite rue. Petit mais conviviale, pour moi cela sera un sazaedon à 700 ¥ (~ 5 € 17). C'est un plat à base de riz, de fruits de mer, d'œuf et d'algues.

Un sazaedon
Un sazaedon à 700 ¥ (~ 5 € 17)

Location de vélo

L'île étant circulaire, je décide de louer un vélo. Puis il faut dire que c'est une des activités principales des lieux. Je ne me suis pas cassé la tête, j'ai opté pour le magasin qui était présent sur la brochure que l'on m'a donnée et qui plus est, j'ai 500 ¥ de réduction. Donc autant ne pas perdre son temps sur ce genre de chose.

Le magasin que j'ai choisi se trouve juste après le torii qui est visible de suite en sortant du port.

Location de vélo sur l'île de Shikanoshima Location de vélo sur l'île de Shikanoshima
Magasin de location de vélo

Tarifs au mois de janvier 2018 :

  • Road Bike : 4,000 ¥ (~ 29 € 56) / 2 heures
  • Trekking Bike : 2,500 ¥ (~ 18 € 47) / 3 heures
  • MTB : 2,000 ¥ (~ 14 € 78) / 3 heures
  • Mini Vélo : 1,500 ¥ (~ 11 € 08) / 3 heures

Dépôt : 1,000 ¥ (~ 29 € 56)

Extension : 500 ¥ (~ 29 € 56) / minutes

Mon choix s'est porté pour le MTB qui n'est ni plus ni moins qu'un VTT.

Après avoir rempli les formalités de location, me voici sur mon deux roues. Cela doit bien faire 5 ans, voir plus, que je n'ai pas fait de vélo. Quel plaisir que de pouvoir pédaler après tant d'années, qui plus est au bord de la mer.

Location de vélo sur l'île de Shikanoshima
Location de vélo

Let's go à vélo

Sur route, je décide de la suivre et de me laisser conduire. En parlant de conduire, habitué à la droite en France, cela est très étrange de rouler à gauche. Certes, j'ai pris l'habitude de voir les voitures conduire à gauche, mais quand c'est à ton tour d'être sur la route, ce n'est pas pareil. J'ai quand même des réflexes de conduite à droite.

L'île de Shikanoshima L'île de Shikanoshima
L'île de Shikanoshima à vélo

Au fil de ma route, je m'arrête à de nombreuses reprises pour faire des photos. C'est vraiment agréable et même si les voitures sont présentes, elles ne sont pas envahissantes et en nombre. Ce n'est que par parcimonie qu'elles me doublent ou que je les croise.

L'île de Shikanoshima L'île de Shikanoshima
L'île de Shikanoshima à vélo

J'arrive au niveau des plages. En été, si je suis encore à Fukuoka, je vais venir m'y baigner. Cela risque d'être la cohue, mais c'est réellement splendide comme endroit. Je reste un petit moment au bord de la mer. Puis souhaitant savoir si l'eau était froide je m'en approche. C'était sans compter sur la vague qui arrive un peu trop vite. Verdict : les pieds et le bas du pantalon sont trempés. Cela reste anecdotique, mais je confirme, elle est froide. laughing Après c'est fin janvier, donc rien de plus normal.

Les plages de l'île de Shikanoshima Les plages de l'île de Shikanoshima
Les plages de l'île de Shikanoshima


Les plages de l'île de Shikanoshima en vidéo

Que c'est agréable le bruit des vagues avec ce petit vent frais et ce splendide soleil de fin janvier. Je m'assieds et je reste juste là à contempler cette mer qui s'étend à perte de vue. Evasion quand tu nous tiens.

Shiomi Park

Mais le temps m'est compté, je n'ai que 3 h pour moi. Je décide de reprendre ma route. Je souhaite aller au Shiomi Park. J'ai ouï dire que la vue est splendide.

Après avoir demandé ma route à un agent, je constate une chose : cela grimpe et pas qu'un peu. Il y a intérêt que cela en vaille le coup ! laughing Plus sérieusement, cela grimpe vraiment bien. Cela ne fait pas semblant et sur plusieurs kilomètres. Mais le cadeau au bout... vaut clairement d'en baver pour atteindre la destination.

En direction de Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima En direction de Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
En direction de Shiomi Park

Dans la montée, de nombreux points de vue donnent une petite idée de ce qui m'attend en haut. Seul ou presque, le chant des oiseaux sera mon seul ami. J'aime ce calme loin du brouhaha des villes. La nature tout simplement qui amène à l'apaisement.

En direction de Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima En direction de Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
En direction de Shiomi Park

Après cette petite ascension, je peux dire une seule chose : que les cuisses aient un peu chauffées n'est rien face au panorama qui m'est offert. De toute beauté ! Je reste sans voix !

Sur place, quelques bancs et un bâtiment pour prendre de la hauteur sont présents. Je pose le vélo, puis après avoir apprécié la vue d'en bas, je décide de monter dans le bâtiment prévu à cet effet. 360° c'est splendide ! Une vue sur la forêt, une autre sur la mer sans fin et une autre sur Fukuoka et ses alentours.

Arrivé à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima Arrivé à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima Arrivé à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
Arrivé à Shiomi Park

Je prends quelques clichés et une petite vidéo. Puis je décide de profiter du moment. J'aime vous faire partager mes découvertes. C'est un de mes buts premiers. Mais comme à chaque fois, il faut savoir tout poser et profiter, tout simplement.

La vue à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima La vue à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
La vue à Shiomi Park

Un avion, les vagues au loin, les corbeaux, les oiseaux, les rapaces, une petite brise fraîche avec le soleil pour me réchauffer sont certains des éléments présents à mes 5 sens. Il y a tellement de choses que je ne pourrais tout vous citer. Je reste simplement présent. Deux Japonais à côté de moi discutent et pendant ce temps j'en prends plein les yeux. Puis mon esprit décide de partir en voyage. Je ne peux lui résister et j'embarque avec lui. Rêveur, songeur je pense à de nombreuses choses. Après tout un cadre pareil cela fait rêver. Puis je reviens au moment présent et j'essaye au maximum de garder cette carte postale en ma mémoire. Riche en beauté de par sa simplicité, de mon coeur d'enfant, je m'émerveille toujours autant de la simplicité des choses et de ce que la nature a de plus belle à nous montrer. Petit moment d'enchantement, je profite du lieu un long moment.

La vue à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima La vue à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
La vue à Shiomi Park sur l'île de Shikanoshima
La vue à Shiomi Park

Puis toute bonne chose à une fin, il est temps de reprendre la route. « Je reviendrais », me dis-je à moi-même.


La vue à Shiomi Park en vidéo

Le retour le long de la côte

Je décide de suivre le conseil de la personne qui m'a loué le vélo et je redescends par la même route où je suis arrivé. Ah c'est mieux dans ce sens ! smile Le vent pique un peu, mais ce n'est que plaisir.

Puis je reprends la route là où je l'avais laissée tout à l'heure. Que j'ai eu raison de suivre son conseil ! La route se termine en longeant la côte. De toute beauté ! J'aime le cadre ! Parsemé de travaux, j'arrive au magasin avant les 3 h.

La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima
La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima
La route le long de la côte sur l'île de Shikanoshima
La route le long de la côte

Il est 16 h 45, le prochain bateau est à 17 h, autrement cela sera à 19 h. J'ai donc 45 minutes devant moi.

Shogon-ji

Je me rends, pour commencer, au temple Shogon-ji.

Très simple deux bâtiments et son jardin sec est présent. Une femme l'est aussi. On échange quelques mots. Elle m'indique qu'elle ne parle pas anglais, mais finalement mon niveau de japonais suffit amplement pour avoir un bel échange. Rencontre qui se termine par un splendide sourire de la part de chacun.

Le tempe Shogon-ji sur l'île de Shikanoshima Le tempe Shogon-ji sur l'île de Shikanoshima Le tempe Shogon-ji sur l'île de Shikanoshima
Le tempe Shogon-ji

Il ne me reste pas beaucoup de temps, mais je veux aller voir le sanctuaire célèbre de l'île : Shikaumi.

Le sanctuaire Shikaumi

Au pas de course, j'arrive sur place. J'aime cette atmosphère si particulière qui y règne quand j'arrive, mais je ne serais la décrire par des mots. Je me sens réellement apaisé.

Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima
Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima
Le sanctuaire Shikaumi

J'entre. Sur ma gauche la boutique et face à moi différents bâtiments du sanctuaire.

Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima
Le sanctuaire Shikaumi

L'intérieur du principal est des plus sobres : deux lampions, un tambour et des offrandes de saké. Mais c'est dans cette simplicité que cela rend le lieu parfait.

Je fais le tour des lieux. Simple, mais très agréable, il n'y a rien de grandiose, mais je m'y sens bien. Peut-être le bruit des vagues fait que j'ai se ressenti. Je ne serais pas le dire et l'expliquer.

Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima Le sanctuaire Shikaumi sur l'île de Shikanoshima
Le sanctuaire Shikaumi

Malheureusement l'heure tourne et si je ne veux pas louper le bateau, il va falloir courir. Mais il faudra que je revienne pour pouvoir profiter plus amplement de ce sanctuaire. Je suis quelqu'un qui aime prendre son temps et savourer le moment quand je suis en visite. A contrario de la vie de tous les jours où je suis très speed. Donc partir ainsi ne me convient pas.

Arrivé au port à 16 h 55 pour 17 h, il est temps de quitter les lieux.

Arrivée au port de l'île de Shikanoshima Arrivée au port de l'île de Shikanoshima
Arrivée au port

Le soleil m'a accompagné du matin au soir. Splendide, il est temps qu'il se couche et à moi de rentrer.

Départ de l'île de Shikanoshima Départ de l'île de Shikanoshima
Départ de l'île

Verdict

Quand j'ai décidé de partir sur cette île, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Finalement, c'est un GROS coup de cœur. Pourquoi ? Pour tout ce que je vous ai décri ci-dessus, plus les photos. Cet endroit est splendide et vaut clairement le détour le temps d'une journée.

En été cela doit être bondé de monde avec la chaleur et les plages, mais fin janvier, c'est parfait. Je vous redirai, si j'en ai l'occasion, ce que cela peut donner en période estivale.

J'ai retrouvé mon ancien ami : le vélo. Être proche de la mer m'a fait voyager et même si l'on ne roule que sur la route, le panorama de la mer m'a subjugué. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu. Ce fut de très belles retrouvailles.

Autrement, si je peux vous donner un conseil : partez avec votre pique-nique. Les restaurants ne foisonnent pas et cela sera plus agréable de manger au bord de la mer, par exemple.

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

1 Commentaire

  • Lamarque
    26 février 2018
    Posté par Lamarque

    Super continue

    Rapporter

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.