mercredi, 06 décembre 2017 18:00

Une journée à Hakone grâce à Odakyu

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui, j'ai la chance de partir une journée à Hakone grâce à Odakyu.

Un coup de chance

Alors que je navigue sur internet, je tombe sur un article de Fugu Japon où la compagnie de train Odakyu organise une visite gratuite de Hakone.  La seule chose demandée est d'être au Japon et Français. Comme je répondais à tous les critères et que je n'avais strictement rien à perdre, j'ai envoyé un mail afin de poster ma candidature. La réponse a été favorable. Très heureux de découvrir une nouvelle ville que je ne connais pas, je vous emmène avec moi sur cette journée.

Départ pour Hakone, on est parti pour 1 h 45 de trajet entre le train et le bus, avec un peu de retard sur le départ, mais rien de bien méchant. Entouré de Français, cela est étrange de comprendre ce qui m'entoure. Cela faisait longtemps. Je discute un petit moment avec ma colocataire de trajet. Les présentations faites, et quelques sujets de discussions après, je profite de la vue. Le voyage est des plus agréables où de nombreux paysages sont au rendez-vous.

Sur le point de partir de Shinjuku Sur le point de partir de Shinjuku
Sur le point de partir de Shinjuku

Marqueterie au musée Honma Yoseki

Marqueterie au musée Honma Yoseki
Entrée du musée Honma Yoseki

Arrivé à la première activité, on nous invite à faire des dessous de verres. Je sympathise avec tous ceux présents à la même table et avec qui je fais cette activité. Je ne suis pas manuel pour 4 sous, mais étrangement j'arrive à un beau résultat, du moins pour moi. On a bien ri, parlé et surtout passé un bon moment. Tout c'est fait dans une atmosphère décontractée. Toutes les explications étaient claires et il n'était pas compliqué d'en comprendre les différentes étapes afin d'arriver au résultat final.

Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki
Activité de marqueterie au musée Honma Yoseki avec les différentes étapes

Sur la route

On reprend le bus et on se dirige vers le restaurant. 20 minutes de route où le décor est des plus beaux. Il y a dégradé de couleurs d'automne qui aurait clairement mérité un arrêt pour faire quelques photos. Petite frustration sur le fait de ne pas avoir l'occasion de s'arrêter pour immortaliser ce magnifique paysage qui était sous mes yeux. Puis au fil de la route, on arrive devant le torii dans l'eau, entouré de belles couleurs chaudes d'automne. C'est véritablement splendide. Je retrouve une ville où les immeubles ne sont pas présents, mais des maisons traditionnelles. Hakone me séduit dès mon arrivée et j'espère que la suite n'en sera que meilleur.

Un festin

Hôtel de Yama à Hakone
Entrée de l'hôtel

Après quelques embouteillages, je me retrouve devant un festin. Je ne suis pas habitué aux grandes tables et faire face à un tel repas... je ne sais que dire, si ce n'est merci à la compagnie pour cette invitation. Les couleurs sont harmonieuses. Je déguste pour commencer par le regard. Il n'y a rien à dire tout est précis et donne envie d'en connaître le goût. Je suis loin d'être un fin gourmet. Ce n'est pas quelque chose dans ma vie qui m'intéresse tout particulièrement. Je mange sainement, mais simplement. Cependant, je ne peux pas bouder mon plaisir face à un tel repas. C'est bon et d'une telle douceur. Mon palais s'en souvient encore.

Hôtel de Yama à Hakone Hôtel de Yama à Hakone Hôtel de Yama à Hakone Hôtel de Yama à Hakone
Le repas au restaurant de l'Hôtel de Yama

Digestion

Repas terminé, c'est le moment de digérer et de marcher dans le parc de l'hôtel. Très beau et bien entretenu, en plus du lieu de réception, je constate facilement que c'est un hôtel avec un certain standing. Je ne suis pas habitué. Ce dernier donne vue sur le lac.

Jardin de l'hôtel de Yama Jardin de l'hôtel de Yama Jardin de l'hôtel de Yama Jardin de l'hôtel de Yama Jardin de l'hôtel de Yama
Jardin de l'hôtel de Yama

Après cette petite marche, où j'en ai profité pour prendre quelques photos, on se retrouve tous afin de se rendre vers le torii qui se trouve dans l'eau. C'est l'occasion, je ne suis pas tout seul, je pourrais alors être sur la photo. J'en profite pour demander à ce qu'on me prenne avec mon appareil. Quand je me retrouve juste en dessous, je le trouve réellement impressionnant. Le vent soufflant, cela donne un mouvement à l'eau qui donne encore plus de magie au lieu. Je me sens tout petit face à un tel édifice.

Le torii de Hakone Le torii de Hakone Le torii de Hakone
Le torii de Hakone et moi dessous.

La marche continue et l'on monte de nombreuses marches afin de se retrouver au sanctuaire. Il y a beaucoup de monde. Il me manque clairement ce côté du recueil que j'apprécie de retrouver dans ce genre de lieu. Je suis donc un peu frustré, mais après tout cela est normal, tout le monde veut profiter, comme nous, des lieux. J'essaye, comme je le peux, de m'imprégner de l'atmosphère et des bâtiments, mais cela est un peu compliqué. Mon esprit est sans cesse perturbé par le bruit ambiant. Cependant, je suis réellement content d'avoir eu la chance d'y aller, car cela n'enlève en rien au charme et à la beauté du cadre.

Le sanctuaire Hakone-jinja Le sanctuaire Hakone-jinja Le sanctuaire Hakone-jinja Le sanctuaire Hakone-jinja
Le sanctuaire Hakone-jinja

Retour au bus afin de terminer notre journée. Dans la descente, en plus du paysage automnal, le Mont Fuji s'offre à nos yeux. Je l'avais déjà vu, mais de loin. Si vous n'avez pas lu mon article sur le sujet, je vous remets le lien : Le Mont Mitake et Ohtake avec une vue à couper le souffle. De près, il est encore plus magnifique, majestueux et impressionnant !

Vue du Mont Fuji à Hakone
Vue du Mont Fuji à Hakone (photo prise dans le bus)

Représentation de geisha

La descente passée, on est invité à une représentation de geisha. C'est une première pour moi. Je connais tout l'aspect touristique de la chose, mais ce moment... sans voix, il va rester dans ma mémoire.

On nous informe que les panneaux sont faits avec des obi, ceinture pour les vêtements traditionnels japonais. Impressionnant ! Ce dernier levé, la représentation commence.

Panneaux faits avec des obi
Panneaux faits avec des obi

J'aime et je veux en apprendre davantage sur tout le côté traditionnel du pays. Je suis en terrain conquis. C'est d'une finesse et d'une beauté ! Je suis envoûté ! J'essaye de capturer ce moment avec l'appareil photo ! Ne serait-ce qu'un tout petit peu de l'émotion qui se dégage afin de pouvoir la retrouver dans une simple photo. Puis je commence à prendre conscience que je suis trop avec mon appareil. Il est temps de le lâcher un peu et de s'imprégner de l'instant, ne sachant pas si je pourrais avoir la chance d'assister à une autre présentation. Mais surtout comme chaque moment est unique, je fais comme si cela est le dernier. Je savoure tout simplement le moment présent.

Représentation de geisha à HakoneReprésentation de geisha à Hakone Représentation de geisha à Hakone
Représentation de geisha à Hakone Représentation de geisha à Hakone Représentation de geisha à Hakone
Représentation de geisha à Hakone

Puis arrive le moment des jeux ! On demande à l'assistance : qui veut bien venir ? J'y vais ou je n'y vais pas ? Alors qu'une première personne se lance, ma petite voix intérieure me dit : Benoît ne fait pas ton timide. Tu ne seras pas si tu pourras aller à une autre représentation. Fonce et profite de cette chance, tout simplement. Ni une ni deux, après la première personne, je lève la main. Quelle bêtise j'aurai faite de ne pas y aller. Petit moment privilégié de rire et de bonne humeur ! Je n'ai pas le rythme dans la peau, mais pas du tout, pire que moi cela n'existe pas. Et comme le jeu est basé dessus... j'ai perdu. :) Mais qu'importe, j'ai passé un très bon et agréable moment, fait de sourires tous aussi resplendissant les uns des autres. Un second jeu se met en place. Encore un moment où les rires font l'unanimité. Que c'est agréable.

Jeu de rythme lors de la représentation de geisha à Hakone
Jeu de rythme lors de la représentation de geisha à Hakone

Puis une dernière représentation des geisha a lieu. Cette fois l'appareil est posé, il ne sera sorti que pour quelques clichés. Je prends le temps d'admirer la représentation afin de pouvoir m'en souvenir autant que possible. Envoûté par le moment, je n'avais pas envie qu'il ne cesse. Enfin, à la sortie, on avait l'occasion et l'opportunité d'être pris en photo en leurs compagnies.

En compagnie des geisha à Hakone
En compagnie des geisha à Hakone

Pour ceux que cela intéresse, il s'agit de la compagnie : Yumoto Kenban à Hakone.

Shopping

Magasin proche de Hakone Magasin proche de Hakone
Intérieur du magasin proche de Hakone

Il est temps, après quelques photos de se diriger vers notre dernière destination : un grand magasin. C'est le moment de la journée qui m'a le plus déplu. Les organisateurs ont prévu trop de temps sur place, 45 minutes, et je n'ai pas trouvé cela exceptionnel. Mais après tout, c'était une journée pour eux où ils attendaient des retours sur leur programme et son utilité. Quoi de mieux que de l'essayer sur le terrain. L'horloge tourne et il est l'heure de retourner au bus. C'est l'heure de rentrer. C'est parti pour 1 h 30 de train et 1 h 20 en plus pour moi jusqu'à la guest house.

Mon ressenti

J'ai profité de cette visite afin d'avoir une première approche de Hakone. La ville m'a énormément plu et ne demande qu'à être découverte davantage.

Malgré le gros côté touristique du lieu, le nombre de cars présents ne pouvait que démontrer cette vérité, tant japonais qu'étrangers, il doit néanmoins exister des endroits un peu plus reculés qui ne demandent qu'à être découverts, pour l'amoureux des sentiers que je suis. J'ai aussi apprécié l'atmosphère des lieux. Il va donc falloir que j'y retourne, mais cette fois sur une plus longue période (peut-être 2 jours) et voir si des sentiers sont praticables.

Hakone donne aussi droit à de belles vues, de nombreux commerces et différentes activités qui ne demandent qu'à être découverts. On y retrouve aussi l'aspect historique avec l'ancienne route Tōkaidō. Enfin, tout le côté culinaire doit permettre de bien faire frétiller les papilles.

Le pari est donc gagné par Odakyu, ils ont su me séduire. ^^ J'ai sauté sur l'occasion qui se présentait à moi et j'ai bien fait. Je ne pensais pas être choisi parmi toutes les demandes faites par les Français vivants sur place. Le simple touriste en visa Working Holiday que je suis a su y trouver un cadre qui lui plaît.

Concernant la représentation avec les geisha, c'est une première pour moi, je ne peux donc faire aucune comparaison. Cela est donc un ressenti et un vécu neutre.

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.