dimanche, 18 mars 2018 18:00

Le sanctuaire Gokoku et le temple Joten-ji

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui, on passe une journée dans un sanctuaire et un temple japonais.

À table

Mais avant tout début d'excursion, il faut bien manger. Je décide de m'arrêter au Mr. & Mrs. Green qui se trouve à l'étage 7 F du Solaria Plaza.

Je jette mon dévolu sur une salade et sa viande. Vraiment copieux et très bon, j'en ai pour 1490 ¥ (~ 11 € 07). C'est un peu plus cher que le budget que je me fixe, 1000 ¥, mais c'était vraiment bon.

Mon repas au Mr. & Mrs. Green à Fukuoka Mon repas au Mr. & Mrs. Green à Fukuoka
Mon repas au Mr. & Mrs. Green pour 1490 ¥ (~ 11 € 07)

Le sanctuaire Gokoku

Après avoir bien mangé, direction la première destination de ma journée : le sanctuaire Gokoku.

Informations pratiques

Sur la carte :

Adresse : 〒1-1-1   Ropponmatsu, Chuo-ku, Fukuoka

Pour s'y rendre :

  1. De Tenjin, il vous faudra 28 minutes à pied pour vous y rendre ou 15 à 20 minutes en bus.
  2. Si vous prenez souvent les lignes de métro de Fukuoka, pensez au pass 1 journée à 620 ¥ (~ 1 € 46).

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : 
    • Tous les jours de 9 h à 17 h.
  • Tarif :
    • Gratuit

Internet :

La visite

Partie à pied, j'arrive devant un immense torii de pierre. Une large allée avec du bitume pour sol me fait face. Je décide d'entrer. Très calme, il y a très peu de monde de présent, voire personne.

L'entrée du sanctuaire Gokoku à Fukuoka L'entrée du sanctuaire Gokoku à Fukuoka
L'entrée du sanctuaire Gokoku

J'arrive devant un second torii avec à sa gauche de quoi se purifier avec l'eau.

L'entrée du sanctuaire Gokoku à Fukuoka L'entrée du sanctuaire Gokoku à Fukuoka L'entrée du sanctuaire Gokoku à Fukuoka
L'entrée du sanctuaire Gokoku

Après l'avoir fait, je décide de passer le second torii. Je suis face à une place... immense et au fond le sanctuaire est érigé.

Le sanctuaire Gokoku et son allée à Fukuoka
Le sanctuaire Gokoku et son allée

Sur la droite, il y a des barils de saki. Après les avoir regardés, je décide de m'approcher du bâtiment du sanctuaire.

Les barils de saké au sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Les barils de saké au sanctuaire Gokoku

Lieu très calme, seuls les pigeons et les chants des oiseaux avec quelques personnes de passage, seront présents. Érigé au cœur de cette verdure, il suffit de lever la tête pour voir des buildings et parfois des avions qui passent. J'apprécie quand on préserve un écrin de nature et de spiritualité au cœur de la ville.

Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka

Le bâtiment est construit sur la longueur où dorures, lanternes et ornements seront présents. Mais ce qui est fort dommage, c'est que je ne peux en voir l'intérieur.

Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka Le sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Le sanctuaire Gokoku

Pendant mon passage, une petite cérémonie a lieu où donc seul le son viendra à mes oreilles, mais cela laisse place à mon imagination qui va faire le reste du travail.

Le prêtre shinto et la miko au sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Le prêtre shinto et la miko au sanctuaire Gokoku

Si vous le souhaitez vous pouvez acheter des omikuji, ema, etc. Ce que j'aime au Japon, c'est la confiance que peuvent avoir les Japonais. Il n'y a personne pour recevoir l'argent. Le prix est indiqué et l'on introduit ses pièces ou billets, en fonction de ce que l'on achète, dans le tronc prévu à cet effet

Achats de tout ce qui est lien au spirituel au sanctuaire Gokoku à Fukuoka Achats de tout ce qui est lien au spirituel au sanctuaire Gokoku à Fukuoka
Achats de tout ce qui est lien au spirituel au sanctuaire Gokoku

Autrement, une petite boutique sera présente où à l'intérieur les hommes et les femmes du sanctuaire s'affairent.

La boutique du sanctuaire Gokoku à Fukuoka La boutique du sanctuaire Gokoku à Fukuoka
La boutique du sanctuaire Gokoku

Je décide de rester sur place. Je reste encore impressionné par l'espace présent. C'est vraiment vaste.

Visite très agréable, on peut en faire le tour entre 30 et 45 minutes, en étant large. Cela reste un sanctuaire comme il peut en avoir, mais je trouve que si vous avez du temps, il vaut le détour. Ce n'est pas un indispensable, mais pour ma part, j'ai trouvé le lieu très chaleureux.

Qui plus est, il arrive que des mariages y soient célébrés. Donc étant de coutume d'être le week-end, essayez d'y aller à ce moment-là et, qui sait, vous aurez peut-être la chance d'en voir un.

Le temple Joten-ji

Visite terminée, je décide de me mettre en marche vers la seconde destination de ma journée : le temple Joten-ji.

Jotenji-dori

Le GPS m'amène directement à l'avenue Jotenji-dori. De style ancien, et gardé dans son écrin, je suis transporté dans le temps et cela le temps d'un instant. Bâtiments d'époques, temples et routes pavées, c'est très agréable.

L'avenue Jotenji-dori à Fukuoka L'avenue Jotenji-dori à Fukuoka
L'avenue Jotenji-dori

Je me dirige vers une première porte. Un jardin sec est présent, petit, certes il ne rivalise pas avec ceux de Kyôto, mais c'est toujours aussi agréable, peu importe la taille. J'aime beaucoup ne rien faire et simplement prendre le temps d'admirer ce genre de jardin. Vous pouvez bien sûr vous asseoir et simplement profiter du jardin sec.

Premier arrêt dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori à Fukuoka
Premier arrêt dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori

Son jardin sec où malheureusement on ne peut s'y asseoir, mais cela n'empêche pas, bien au contraire, de pouvoir quand même profiter des lieux.

Jardin sec dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori à Fukuoka Jardin sec dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori à Fukuoka
Jardin sec dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori à Fukuoka
Jardin sec dans un temple dans l'avenue Jotenji-dori

Jyoten-ji

Par la suite, je me dirige vers le bâtiment qui se trouve juste à côté : Jyoten-ji. De l'extérieur, le jardin sec est splendide !

Vue de l'extérieur du Jyoten-ji à Fukuoka
Vue de l'extérieur du Jyoten-ji

J'entre, l'entrée est des plus sobres, mais très bien entretenue.

L'entrée du Jyoten-ji à Fukuoka L'entrée du Jyoten-ji à Fukuoka L'entrée du Jyoten-ji à Fukuoka
L'entrée du Jyoten-ji à Fukuoka L'entrée du Jyoten-ji à Fukuoka

L'entrée du Jyoten-ji

Puis comme j'avais aperçu deux femmes admirer le jardin, j'ouvre la porte du bâtiment, mais on m'annonce : c'est une propriété privée. Raté pour cette fois, seule l'entrée est donc visitable et non le jardin. Tant pis ! Vous le saurez si vous vous rendez sur place, que cela ne sert à rien d'y aller, si ce n'est avoir le plaisir de voir le jardin sec de loin. Ce qui est déjà pas mal, mais ça a moins de charme que de près. ^^

Le jardin sec du Jyoten-ji à Fukuoka Le jardin sec du Jyoten-ji à Fukuoka
Le jardin sec du Jyoten-ji

Joten-ji

Autrement, je me dirige vers ma destination initialement prévue : Joten-ji

Informations pratiques

Sur la carte :

Adresse : 〒1-29-9   Hakata-ekimae, Hakata-ku, Fukuoka

Pour s'y rendre :

  1. De Tenjin, il vous faudra prendre la Kuko Line jusqu'à Gion Station.
  2. Une fois que vous êtes arrivés, vous pouvez terminer à pied pendant environ 5 minutes.
  3. Cela vous coûtera 200 ¥ (~ 1 € 47)
  4. Si vous prenez souvent les lignes de métro de Fukuoka, pensez au pass 1 journée à 620 ¥ (~ 1 € 46).

Horaires & Tarif :

  • Ouverture : 
    • non indiquées
  • Tarif :
    • Gratuit

L'entrée du Joten-ji à Fukuoka L'entrée du Joten-ji à Fukuoka
L'entrée du Joten-ji

Un immense temple me fait face. Une place avec une lanterne en son centre est posée.

Le temple Joten-ji à Fukuoka
Le temple Joten-ji

Lieu très calme, sur ma gauche une succession de statues Jizo sont présentes. Elles sont là pour commémorer un enfant perdu en bas âge ou en couche. Cela est aussi pour aider l'âme des enfants, qui sont passés dans l'autre monde, à trouver le bon chemin.

Les statues Jizo au temple Joten-ji à Fukuoka
Les statues Jizo au temple Joten-ji

L'intérieur du temple est des plus sobres : 3 bouddhas avec leurs ornements sont présents.

Je reste juste présent au moment et je déambule dans le petit espace possible pour les visiteurs.

Le temple Joten-ji à Fukuoka Le temple Joten-ji à Fukuoka
Le temple Joten-ji

Verdict

Journée terminée, elle ne fut pas des plus longue ou harassante. Mais étant début février au moment de ma visite, donc autant dire qu'en cette période le choix des visites est assez restreint. De plus, je me laisse de côté les parcs et jardins pour le printemps. Je me permets donc de visiter des temples et des sanctuaires que je n'aurai pas faits en temps normal, autrement dit en tant que touriste avec un temps limité sur place.

J'aime aussi vous faire partager ce que je découvre, le sensationnel, le beau, l'extraordinaire, comme l'ordinaire ou pire ce qui n'est pas super et pour lequel je n'ai pas été attiré. Après cela ne reste que mon avis et chacun à le sien avec sa propre vision, mais autant que vous puissiez vous faire une première approche avec mon partage et avec les photos que j'agrémente dans chacun de mes articles.

Mais, je suis très heureux d'avoir pu visiter ces deux très beaux lieux. Cependant, je ne vous conseille que le sanctuaire Gokoku si vous aviez à faire un choix. Pour moi, c'est celui qui passe en priorité.

En espérant vous avoir aidé pour vos futures visites à Fukuoka.

 

Fiche(s) liée(s) à l'article :

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité

Japan World : Voyage utilise des cookies afin d'améliorer le site web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Pour en savoir davantage sur l'utilisation des cookies : Mentions Légales.