mercredi, 22 novembre 2017 18:00

Landmark Tower et le grand Bouddha de Tokyo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd'hui soleil et vent frais. Direction Yokohama et le grand Bouddha de Tokyo.

Landmark Tower

Landmark Tower à Yokohama Landmark Tower à Yokohama
Landmark Tower à Yokohama

1 h 40 de transport après, et un ascenseur à 750 m/s au moment le plus rapide, me voici face au panorama tant souhaité.

Vue en haut de la Landmark Tower à Yokohama Vue en haut de la Landmark Tower à Yokohama Vue en haut de la Landmark Tower à Yokohama
Vue en haut de la Landmark Tower à Yokohama

Magnifique, mais la brume ou la pollution, je ne serais le dire, même si j'opte pour la seconde option, gâche un peu la vue qui m'est offerte. Observatoire circulaire, je peux profiter d'une vue sous différents angles de Yokohama. On voit très loin, mais avec ce nuage, cela me fait un peu mal aux yeux. Honnêtement sans cela, je pense que la visite aurait été plus agréable et la vue bien meilleure. Mais ce ne m'empêche pas pour autant de continuer de profiter de ce panorama. Je ne connaissais pas Yokohama, c'est donc une découverte. Je profite du lieu pendant 35 à 40 minutes. C'est très agréable et il y a peu de monde, je ne peux donc qu'être ravie.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous restaurer au restaurant de l'observatoire avec une très belle vue en mangeant. Vous y trouverez aussi l'habituelle boutique souvenir, mais aussi une personne qui peut dessiner votre portrait moyennant un certain prix. J'ai vu certains résultats finaux, c'est vraiment très réalisé et bien dessiné.

Intérieur de la  Landmark Tower à Yokohama Restaurant de la Landmark Tower à Yokohama Boutique de la Landmark Tower à Yokohama
Intérieur, restaurant et boutique de la Landmark Tower à Yokohama

J'ai mis un certain temps sur place, mais cela peut-être beaucoup moins. Puis, un conseil, et au vu des photos que j'ai pu voir, d'ici la vue doit être de toute beauté en pleine nuit. Je ne peux donc que vous conseiller d'y aller à ce moment-là.

Dernier regard sur la vue et direction l'ascenseur. C'est une des dernières fois que je prends de la hauteur. Il est temps de continuer mes pérégrinations au Japon, mais cette fois sur la terre ferme. Cependant, côtoyer les oiseaux durant plusieurs semaines n'a été que plaisir.

Centre commercial de la Landmark Tower

Centre commercial de la Landmark Tower à Yokohama Centre commercial de la Landmark Tower à Yokohama
Centre commercial de la Landmark Tower

Je profite par la suite du centre commercial présent en bas de la tour. J'en fais le tour et je m'arrête au magasin Pokémon, même si cela fait depuis mon enfance que je ne suis plus la franchise. Je profite du Jump Shop et Donguri, magasins Ghibli. Dans ce dernier, je me'y sens bien. Je ne suis pas un fan inconditionnel du studio et je n'ai pas vu tous les films, mais sans pouvoir en expliquer la raison, j'ai aimé y rester quelques minutes. L'atmosphère y est agréable.

Pokemon Center au Landmark Tower à Yokohama Jump Shop au Landmark Tower à Yokohama Donguri au Landmark Tower à Yokohama
Pokemon Center, Jump Shop et Donguri au Landmark Tower

À table

13 h il est temps de manger. Direction un restaurant de ramen, Tetsu pour être précis, après avoir déambulé dans les allées à la recherche d'un restaurant. J'ai besoin de force pour reprendre ma route. Après avoir bien mangé, je ne mange jamais de pâtes, mais cette fois-ci j'ai souhaité faire exception, direction les transports. Aujourd'hui, je vais passer beaucoup de temps dedans.

Ramen au restaurant Tetsu au Landmark Tower à Yokohama
Ramen au restaurant Tetsu au Landmark Tower à Yokohama

Je souhaitais voir à tout prix ce grand Bouddha du temple Akatsukayama Joren-ji, moins connu que celui de Kamakura, et comme dans les prochains jours, j'ai d'autres projets, c'est le seul moment où je peux m'y rendre.

Le grand Bouddha de Tokyo

Une des rues qui mène au grand Bouddha de Tokyo
Une des rues qui mène au grand Bouddha de Tokyo

1 h 30 plus tard, je cherche l'entrée. Au premier abord, je pense que c'est fermé. Je continue néanmoins de marcher et de chercher, pour enfin me retrouver face à ce grand Bouddha.

Entrée du temple Akatsukayama Joren-ji Grand Bouddha du temple Akatsukayama Joren-ji
Entrée et grand Bouddha du temple Akatsukayama Joren-ji

Peu de monde, voire personne, les couleurs d'automne entourent cette statue. Impressionnante, je reste sans voix. Dans ce cadre, c'est tout simplement magique. Je prends de très nombreuses photos tant du Bouddha que du temple, mais aussi de tout ce qui les entoure. Je me sens bien. C'est un endroit très apaisant. Avec ces belles couleurs, l'encens embaume le lieu. Je prends le temps de faire une prière et je reste là face à cette statue à la regarder. Mes pensées essayent de prendre le dessus, mais je reste présent à ce moment. J'ai envie de m'en souvenir tant du lieu que des sensations ressenties. Très calme, je prends juste le temps de savourer ce moment.

Le temple Akatsukayama Joren-ji Le temple Akatsukayama Joren-ji Grand Bouddha du temple Akatsukayama Joren-ji
Le temple Akatsukayama Joren-ji et son grand Bouddha

Puis je vois les gens du temple se hâter. Je demande si le temple va fermer, ne connaissant pas les horaires. (Pour information, il ferme à 16 h et quant à son ouverture, j'ai oublié de demander.) On m'informe que tel est le cas. Je fais un peu de zèle le temps qu'ils finissent, 10 minutes. Je prends quelques dernières photos et je quitte ce lieu.

Il n'y a pas grand-chose à faire sur place. On fait très rapidement le tour et seule une boutique est présente. Mais ce Bouddha reste très impressionnant et j'ai beaucoup aimé ce lieu. C'est compliqué à expliquer, cela se ressent. Donc si vous avez un peu de temps, n'hésitez pas, allez-y. Cependant, c'est très excentré du centre. C'est donc à privilégier si l'on a du temps libre. Pour moi c'est aussi une belle alternative à celui de Kamakura et en cadeau le monde en moins.

Le temple Akatsukayama Joren-ji Le temple Akatsukayama Joren-ji Boutique du temple Akatsukayama Joren-ji
Le temple Akatsukayama Joren-ji

Retour à la guest house

Je rejoins la gare en prenant le temps de déambuler dans les rues. J'avais la possibilité du bus pour la rejoindre, mais je préfère marcher les 1 km 2. Puis pour terminer la journée, direction Shinjuku pour faire une course.

Après cela, il est temps de rentrer. À la sortie de la gare, un petit saut au magasin pour remplir le frigidaire et je prends la direction de la guest house. J'ai passé ma journée dans les transports la majeure partie de mon temps, mais cela reste pour moi une très belle journée.

Une des rues de Shinjuku de nuit
Une des rues de Shinjuku de nuit

Auteur

Benoît

Je suis passionné par le Japon depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé faire partager ma passion. C'est alors que tout naturellement je décide de créer Japan World en 2005.

Laissez un commentaire

En postant un commentaire sur Japan World vous êtes en accord avec ses mentions légales et vous l'autorisez à enregistrer vos données.


À propos

De mon prénom Benoît, je suis un passionné du Japon depuis mes 13 ans. 30 ans au moment où j'écris ces lignes, je ne souhaite qu'une seule chose : assouvir ma passion et surtout la faire partager au plus grand nombre.

Cette passion a commencé, comme pour beaucoup, par les mangas avec Dragon Ball. Mais très rapidement je me suis...

Lire la suite

Publicité